Citations pour illustrer

2021-11-28
2 min de lecture

Quel soi au moment de la chasse aux clichés ?


Bonjour,

aujourd’hui un nouveau concept de billet : je vais partir de citations de photographes pour illustrer quelques propos.

La photo n’est que de la chance

Effectivement, on peut penser que son cliché n’est que de la chance. Bien évidemment, on ne va pas s’arrêter ici. Comme le dit Brassaï : “La chance est toujours là Nous l’utilisons tous. La différence entre un bon ou un mauvais photographe est que le mauvais la rencontre une fois sur cent et le bon à chaque instant”.

Il faut aller la chercher, la provoquer. Pour faire des photos sous la pluie, il faut sortir de sa zone de confort, aller se mouiller et donc provoquer la chance d’avoir une belle photo.

Les objectifs

La vision de l’appareil est différente de la vision humaine au sens par exemple de la focale. Un objectif grand angle capturera plus de chose que l’oeil humain (si l’oeil reste fixe).

Il s’agit donc de connaître son objectif afin d’avoir un “oeil de photographe”. L’exercice que propose Bill Brandt est très connu : “Imposez-vous de photographier une journée entière avec un seul objectif afin de comprendre comment cette focale particulière traduit un monde tri-dimensionnel en un espace bi-dimensionnel.”

Quand cette pratique est rentré dans les habitudes, il n’y aura plus besoin de réfléchir pour savoir quelle focale utiliser. Il n’y aura d’ailleurs pas besoin de porter l’oeil à l’appareil pour voir la scène.

de la patience

Prenons le contre pied de la socité actuelle qui va vite, très vite. Il peut être intéressant de prendre son temps. Comme le dit Alfred Stieglitz, “prendre des photos appareil au poing, choisissez un sujet en étudiant attentivement les lignes et l’éclairage. Une fois cette étude passée, observez les personnes qui passent et guettez le moment où tout semble équilibré c’est-à-dire quand votre oeil est satisfait. Cela peut demander des heures d’attente”.

Lorsque que la photo est intéressante de par l’arrière plan, il peut ne pas avoir de sujet différencié. Il est donc nécessaire d’attendre qu’il arrive, en l’occurence habituellement, une personne qui fait de plus écho à cet arrière plan. D’où cette patience.

Bonne semaine

Avatar
Guillaume Marty "Support aux formidables contradictions. C'est à la fois ridiculement facile et presque incroyablement difficile." Edward Steichen