Matériel photo

2020-04-30
3 min de lecture

Quoi dans mon sac à dos ?

Matériel de prise de vue

Appareil photo

Panasonix Lumix GX9

Après avoir eu un reflex Pentax, je voulais être plus mobile, plus léger. J’ai donc opté pour le système micro 4/3 dont je n’ai pas encore atteint les limites.

Objectifs de Panasonic

  • Mon préféré : le 35-100 F2.8
  • l’objectif de kit le 12-60 F3.5-5.8
  • le 25 mm F1.7
  • le 100-300 F4-5.6

Je ressens le besoin d’avoir un objectif macro pour développer un peu plus mes possibilités de prise de vue. Cependant, cette réflexion se percute avec le futur incertain de cette monture micro 4/3. Seul Olympus confirme la suite (finalement non…), mais les récents boîtiers ne montent pas à plus de 20 Mpx. Suite au prochain épisode.

Accessoires de prise de vue

Trepieds

J’en possède 2, de marque Sirui, que j’utilise régulièrement :

  • Trépied T-004X, assez léger, restant dans la voiture et pris uniquement si nécessaire.
  • Trépied de table que j’emporte partout : réf 3T-35K-EU qui supporte 3 kg ce qui est suffisant pour mon setup et même dans l’hypothèse d’un plein format ou APS-C.

J’ai également un gorilla pod, que je ne trouve pas très ergonomique. Il ne me semble pas convenir à beaucoup de situations pour ma part.

Filtres

Pour ce qui est des filtres, j’utilise actuellement deux types :

  • ND de marque Gobe ; diamètre 58 mm
  • Polarisant de marque Gobe (46 mm) et Hoya (58 mm)

Autres accessoires

Accessoire dont je ne me sépare que peu, le Peak Design capture pro, je le trouve indispensable. J’avais du mal lors de mes balades à avoir l’appareil en bandoulière ou pire autour du cou. Avec ce système, il est possible de l’avoir sur une bretelle de sac. Par contre, ce qui est dommage, c’est que cet accessoire n’est pas compatible avec les sacs à dos des autres marques. La largeur possible est de même assez petite. C’est pourquoi, j’ai cousu sur mes sacs photos une bretelle suffisamment solide pour accueillir le capture pro.

Une sangle de main Peak Design : afin de sécuriser les prises de vue à bout de bras

Les batteries : après avoir essayé une seule fois une no name (la batterie ayant gonflé à la première recharge), je ne prends actuellement que les batteries de la marque Panasonic. Le bénéfice que j’en ai tiré est seulement d’avoir un chargeur externe, avec un temps de recharge assez court.

Sacs à dos

Il m’a fallu pas mal de temps pour trouver un sac qui me convient. Certains sont restés très peu utilisés. Bref, j’utilise actuellement :

  • le f-stop lotus que je trouve très bien lors de randonnées ou autres périples un peu longs ; il y a assez de place pour le matériel photo et le reste (victuailles, vêtements…)
  • un sac décathlon 20L dont j’ai encore quelques améliorations à faire (protection intérieure) et ce pour des balades d’un jour. Il n’est pas nécessaire pour moi d’emporter tout le matériel : habituellement une seule optique et quelques accessoires.

Matériel de développement

J’utilise darktable dans sa version stable sous Debian GNU/Linux. J’ai un pc portable sous lequel le travail de développement est peu adapté. J’ai donc investi dans un écran adapté : un asus PA24AC via les conseils du site Gestion des couleurs. Le prochain achat concernera une sonde de calibrage.

Lorsque l’ordinateur portable ne fonctionnera plus, je pense me diriger vers une station fixe. Cela me semble plus adapté à la façon de faire. En voyage, je fonctionne plus léger sans portable et laisse le soin au raspberry pi de gérer les opérations basiques nécessaires dans ce cas de figure : transfert, sauvegarde, etc…

Conclusion

Ce setup me permet d’avoir un workflow sans souci pour ma part. Il sera temps d’évoluer lorsque la demande sera là ou que les limites seront atteintes.

Avatar
Guillaume Marty "Support aux formidables contradictions. C'est à la fois ridiculement facile et presque incroyablement difficile." Edward Steichen