Photographier les figurines et les décors

- figurine

Introduction

Après avoir peint une figurine, il est de mise de partager son oeuvre.

Prendre son téléphone sans maîtriser certains concepts pourrait ne pas rendre honneur à la peinture.
En effet, sans comprendre certains choses, on se retrouve avec une série n’ayant pas les mêmes résultats.

Aussi, je vous propose des idées, actions et autres astuces pour prendre votre figurine ou décor.

Cet article prendra le parti du smartphone, outil que les gens ont dans leur poche. Il sera facile à mettre en oeuvre puisque il parlera à tout le monde.

Simple smartphone

Théorie

On va aller au plus simple ; une étape à la fois.

Nous partons sur une image presque directement partageable. Le passage ensuite obligé sera le redimensionnement de l’image pour avoir une taille et un poids acceptable.

Il nous faut parler le même langage. Je ne connais pas toutes les applications qui tournent sur les smartphone. Je ne connais pas non plus l’environnement de la pomme. Je vais donc partir sur l’application de mon smartphone. Normalement, ces options sont accessibles sur l’application de votre smartphone. Ce sera plutôt pour la suite que ce sera beaucoup moins évident. Je conseillerais alors d’autres choses.

A la prise de la photo, il est important de fixer :

On ne parle pas de l’ouverture car c’est un paramètre qui est très rarement réglable sur un smartphone. On revient plus amplement sur ces notions avec l’appareil photo.

Sur mon application, ce sont les seuls paramètres à faire ; assez simple en somme. Attention, ces possibilités sont accessibles en mode pro.

Suite

Et oui, on peut obtenir encore de plus beaux clichés en travaillant la prise de vue, la lumière ; tout cela en restant avec un smartphone.

Améliorer la photo avec des moyens externes

On ne va pas se mentir ; sans lumière, il n’y a pas de photo. D’ailleurs, pour faire un peu histoire, la photo, c’est peindre avec la lumière.

Lumière

On ne va pas parler de bonne ou mauvaise lumière. Toute lumière peut être bien à condition d’aménager correctement la scène.

Le plus simple est d’avoir une lumière directement tamisée. Il existe un modèle “ring light” vendue dans plusieurs hard discount. Cette lumière est parfaite pour les figurines.

Pour d’autres lumières plus traditionnelles type lampe de bureau, il suffira d’un montage avec du papier sulfurisé intercalé ou d’un réflecteur pour renvoyer la lumière ; elle sera indirecte et donc plus diffuse.

Les réflecteurs

Ils servent à diriger la lumière, la renvoyer. Ils vont servir à éclairer le sujet de façon indirecte. De manière simple, il en existe de deux types. Ils sont faisables à la maison de manière très simple :

Ce sont les plus communs ; on pourrait citer ceux en couleur. Mais ils vont faire apparaître une couleur de plus sur le sujet.

Ils sont très faciles de construction ; par exemple, du carton recouvert par un des deux éléments. Un petit bémol concernant l’aluminium, la lumière redirigée aura un air métallique qui se verra sur le cliché.

La boîte à lumières

Il est certain qu’une lightbox toute faite est bien et fait l’affaire. Pour raisons personnelles, on peut la construire.

J’ai donc misé sur le DIY ayant encore pas mal de carton mousse dans mes réserves. J’ai construit une lightbox avec du carton mousse et aux dimensions correspondantes à la ring light afin qu’elle puisse tenir au dessus.
Elle est peinte à l’extérieur et l’intérieur est recouvert de papier dessin afin d’avoir une surface propre et nette.
Par contre, j’ai été assez perplexe quant à la tenue dans le temps. Recouvert juste de gesso, le carton plume s’est déformé de façon importante.

Aussi, je suis parti sur une autre idée avec une blox light coûtant pas cher du tout. Le matériel est du papier dessin et une bande LED ; le tout coûte moins de 5€ chez Action. Il suffit de construire une box en multipliant les couches et de fixer la bande LED au plafond en la dirigeant vers le fond et non vers le bas. La lumière ne sera pas directe.

Scène à photographier et placement

Etant donné qu’il est impossible ou quasi de modifier la profondeur de champ avec un smartphone, il est possible de le faire en disposant les éléments et en prenant la photo d’une certaine façon.

La profondeur de champ est l’étendue de la zone de la photo qui est nette. Nous verrons plus tard les paramètres prédominants.

Tout dépend de la finalité voulue, avoir une profondeur de champ réduite permet à la figurine d’être nette et l’arrière-plan flou, que la figurine soit détachée du fond et que la figurine soit le sujet principal de la photo.

Les astuces sont :

Il faut cependant faire attention à ne pas trop réduire la zone de netteté afin que la figurine soit nette.

Conclusion

Toutes ces astuces sont combinables pour obtenir un meilleur cliché. Avec un smartphone, il ne reste qu’une partie de post traitement.

L’apport d’un appareil photo est indéniable pour ce qui concerne même uniquement la prise de vue. Le fait de pouvoir régler l’ouverture du diaphragme permet de choisir la profondeur de champ.

Cela fera l’objet de suites.

Bonnes photos

ps : l’article sera republié avec des photos quand elles seront prêtes.