Planche contact

2020-11-25
2 min de lecture

Comment faire ?


Même à l’heure du tout numérique, il est difficile de tout faire comme avec du papier. Ah si seulement on avait la technologie de Tony Stark.

Bref, une planche contact permet d’avoir tous les clichés que l’on veut sur une feuille. Après sélection et export avec darktable, le dossier contient toutes les images voulues.

La suite se passe dans un terminal et dans ce dossier. Il s’agit d’utiliser une commande faisant partie de Imagemagick, utilitaire en ligne de commande assez indispensable.

La commande se chargera de produire les planches relatives à l’ensemble des photos se trouvant dans le dossier :

montage -verbose -tile 7x5 -fill 'black' -define jpeg:size=500*500 -title 'Planche photo livre' -auto-orient  -geometry 500x500+2+2 *.jpg contactsheet.jpg

Les paramètres sont :

  • -verbose : la commande parlera beaucoup et les erreurs seront mieux comprises
  • -tile définit le nombre d’images par ligne et le nombre de lignes sur la page
  • -fill définit la couleur du titre
  • -define respécifie le type de l’image
  • -title : définit le titre de la planche
  • -auto-orient : pour orienter les images dont l’orientation est en portrait
  • -geometry définit la taille de chaque image 500*500 ici et les espaces en haut/bas et sur les cotés à coté de chaque image (l’espace sera donc de 4 pixels entre chaque image)
  • les deux derniers arguments définissent les images entrantes (toutes dans l’exemple) et les images de sortie (planche contact)

Et voila une seule commande pour faire ce genre de planche.

Bonne écriture de livre photo

Avatar
Guillaume Marty "Support aux formidables contradictions. C'est à la fois ridiculement facile et presque incroyablement difficile." Edward Steichen